Recherche

M’inscrire à l’infolettre

Soyez les premiers informés de nos événements, nouvelles et concours! Inscrivez-vous à l’infolettre

Compétition

Le Festival cinéma du monde de Sherbrooke décerne annuellement 3 Prix Cercle d’or ainsi que le Prix Coup de cœur du public Radio-Canada.

Compétition internationale

Chaque année, le comité de programmation de films proposent 5 longs métrages de fiction et 5 documentaires, en compétition, qu’il soumet à un jury formé spécialement pour l’occasion.

PRIX REMIS  :
– Cercle d’or Meilleur long métrage de fiction
– Cercle d’or Meilleur long métrage documentaire, une présentation de TV5

Découvrez les films de fiction en compétition

Découvrez les documentaires en compétition

Compétition régionale

Suite à un appel de courts métrages de la région, un jury sélectionne 5 courts métrages de l’Estrie parmi toutes les œuvres reçues. Durant le Festival, les films sont présentés dans le cadre d’un événement spécial, la Soirée estrienne, ouvert au grand public. Parmi cette sélection, le jury décerne le Cercle d’or Meilleur court métrage de l’Estrie ainsi qu’une bourse.

PRIX REMIS  : 
– Cercle d’or Meilleur court métrage de l’Estrie, une présentation de La Fabrique culturelle

Découvrez les courts métrages en compétition

Prix Coup de cœur du public Radio-Canada

Chaque année durant le Festival, les festivaliers sont invités à voter pour leur long métrage de fiction préféré parmi la programmation.

PRIX REMIS  :
– Prix Coup de cœur du public Radio-Canada

Votez pour votre film de fiction Coup de cœur 

• Édition 2021 

Compétition internationale

Le jury récompense un long métrage de fiction et un documentaire parmi cinq films soumis en compétition pour chacune des catégories.

Les lauréats reçoivent respectivement le prix Cercle d’or Meilleur long métrage de fiction et Cercle d’or Meilleur long métrage documentaire, une présentation de TV5. Les films en compétition sont sélectionnés par le comité de programmation de films.

Helen Faradji – Présidente

Arrivée au Québec en 1999, Helen Faradji est titulaire d’un doctorat sur le cinéma des Coen et de Tarantino. Auteure d’essais – dont le plus récent consacré au cinéma américain est paru en novembre 2019 aux Éditions Septentrion -, critique de cinéma et animatrice, elle collabore à différentes émissions radio et télé (Aujourd’hui l’histoire, Plus on est de Fous, plus on lit…) et agit à titre d’édimestre de la section cinéma du site Internet de Radio-Canada. Dans ce dernier cadre, elle tient un blogue quotidien en plus d’animer et de concevoir différentes séries vidéos (Pour faire court, Fous de cinéma…).

Serge Langlois

Passionné de cinéma, Serge Langlois a été à la barre de l’émission radiophonique Cinérama, qui fut longtemps la seule émission spécialisée sur le septième art en Estrie. Depuis la fondation de l’émission lorsqu’il était étudiant en littérature et communication, jusqu’en 2018, il y présenta des films de tout genre, en accumulant les entrevues, critiques, visionnements, sans jamais se rassasier! C’est de cette façon qu’il a su combiner son emploi à la direction de la station CFAK 88,3 FM durant plus de dix ans à son rôle d’animateur. Aujourd’hui directeur général de Destination St-Camille, son parcours dans le milieu culturel l’avait précédemment porté à la programmation de la série Arrière Cours du Centre Culturel de l’Université de Sherbrooke jusqu’en 2019.

Annissa Laplante

Annissa Laplante est enseignante et coordonnatrice du Département de Littérature et de communication du Cégep de Sherbrooke. Au fil des vingt dernières années, elle a enseigné un éventail de cours sur la littérature et le cinéma d’ici et d’ailleurs, autant dans les cours de formation générale que dans le programme d’Arts, lettres et communication. Elle s’est également engagée dans les activités parascolaires qui sollicitent des jurys étudiants comme le Prix littéraire des collégiens et le Prix collégial du cinéma du Québec.

Patrick Quintal

Co-fondateur de la compagnie du Théâtre du Double signe et directeur artistique jusqu’en 2018, Patrick Quintal est dramaturge, comédien, metteur en scène. Il a écrit une quinzaine de pièces diffusées au Québec et à l’étranger. Il a reçu le prix Yves Sauvageau pour sa pièce Kraken. Plusieurs fois boursier au CAC et au CALQ. En 2007, il recevait le Prix à la création artistique du CALQ en Estrie. Il a écrit régulièrement pour la télévision et enseigne depuis plusieurs années la rédaction de scénarios à l’Université de Sherbrooke.

Romy Lupien-Phaneuf (Jurée du public)

Je suis un enfant qui s’est peint à l’aide d’un entourage formidable et d’expériences rocambolesques. On m’a badigeonné de culture lorsque j’étais jeune et j’ai pris volontairement le relais depuis peu. J’étudie actuellement dans un établissement gris, mais l’Art me permet de dessiner mes propres murs.

Compétition régionale

Le jury a pour mission de sélectionner les 5 meilleurs courts métrages de l’Estrie parmi les films soumis. Parmi cette sélection, les juré.e.s choisissent un film lauréat afin de lui remettre le Cercle d’or Meilleur court métrage de l’Estrie, une présentation de La Fabrique culturelle.

Anik Salas – Presidente

Anik Salas crée d’abord le webmagazine [VRÈ] sur l’empowerment des femmes, qu’elle produit et réalise, et dans lequel elle explore divers enjeux de société. Des épisodes sont utilisés en France et au Québec comme outil d’apprentissage. À la suite de sa formation à L’inis, son premier court métrage La guerre des bleuets est diffusé dans les cinémas du Québec pendant plusieurs semaines, en plus de festivals en Europe et aux États-Unis. Son court métrage As Thou Urgest Justice, basé sur l’œuvre de Shakespeare, a été présenté à Londres dans le cadre des célébrations de l’anniversaire de la mort du dramaturge. Anik est présidente de Réalisatrices Équitables.

Santiago Bertolino

Santiago Bertolino est réalisateur/scénariste indépendant. « NIN E TEPUEIAN (Mon cri) » est son 3e long métrage documentaire. En 2016, il réalise « Un journaliste au front ». Ce film produit par l’ONF suit le parcours d’un journaliste freelance au Moyen-Orient, en zone de guerre. Les tournages l’ont conduit au Kurdistan-Irakien, en Israël/Palestine, en Égypte et en Turquie. En 2013, il coréalise avec Hugo Samson un premier long métrage portant sur la lutte des étudiants québécois contre la hausse des frais scolarité, le fameux Printemps étudiant. « Carré rouge sur fond noir » diffusé en primeur à Télé-Québec remporte deux prix Gémeaux, celui de meilleur documentaire enjeux de société et meilleur scénario.

Annissa Laplante

Annissa Laplante est enseignante et coordonnatrice du Département de Littérature et de communication du Cégep de Sherbrooke. Au fil des vingt dernières années, elle a enseigné un éventail de cours sur la littérature et le cinéma d’ici et d’ailleurs, autant dans les cours de formation générale que dans le programme d’Arts, lettres et communication. Elle s’est également engagée dans les activités parascolaires qui sollicitent des jurys étudiants comme le Prix littéraire des collégiens et le Prix collégial du cinéma du Québec.

Lauréats des éditions précédentes

2019 | Les Chatouilles, de Andréa Bescond et Éric Métayer
2018 | Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw
2017 | Home Care, de Slávek Horák
2016 | Trois fenêtres et une pendaison, de Isa Qosja
2015 | Ex aequo : Cañada Morrison (Sciences Naturelles), de Matías Lucchesi et Jimmy P., de Arnaud Desplechin

2019 | Amal, de Mohamed Siam
2018 | Des rêves sans étoiles, de Mehrdad Oskouei
2017 | A Flickering Truth, de Pietra Brettkelly
2016 | Les 18 fugitives, de Amer Shomali et Paul Cowan
2015 | Le Sel de la Terre, de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado

2019 | Ponderosa, de Julien Grégoire Péloquin
2018 | Le dernier jour, de Louis-Charles Blais
2017 | 24H, de Marie-Lou Béland
2016 | Estrela d’Alma, de Fabio Dorea
2015 | La marche du funambule, de Mathieu Drouin
2014 | Ellie & Clara, de Farzin Farzaneh

2019 | Capharnaüm, de Nadine Labaki
2018 | Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw
2017 | Fukushima, mon amour, de Doris Dörrie
2016 | The Second Mother, de Anna Muylaert
2015 | La famille Bélier, de Éric Lartigau
2014 | Casse-tête chinois, de Cédric Klapisch

Concours Pocket film – Tournoi des écoles

Le Tournoi des écoles est un concours de très courts métrages qui s’adresse à tous les élèves du secondaire des écoles participantes de l’Estrie.

Cette compétition amicale représente une occasion pour les jeunes d’exprimer leur créativité à travers le septième art, de s’y initier de façon active et d’éveiller des nouveaux talents et intérêts.

Consultez les détails du concours