Recherche

M’inscrire à l’infolettre

Soyez les premiers informés de nos événements, nouvelles et concours! Inscrivez-vous à l’infolettre

Entrevue « POP » avec Frederic Zeimet, réalisateur de Cowboy

F ZEIMETNous avons plusieurs réalisateurs et réalisatrices qui seront présents pendant les 8 journées du Festival. Malheureusement, tous ne peuvent se déplacer. C’est le cas de Frederic Zeimet, réalisateur de Cowboy, qui sera présenté à La Maison du cinéma, aujourd’hui à 18 h 30, dans le cadre des Courts d’ailleurs.

Nous lui avons donc proposé une petite entrevue « POP » pour apprendre à le connaître et en apprendre plus sur son oeuvre.

Mon désir de faire du cinéma est né de : De beaucoup de choses. Et c’est difficile de mettre le doigt dessus. J’ai toujours adoré le cinéma, mais je ne parvenais pas à m’y projeter. Personne dans ma famille n’y avait jamais mis les pieds professionnellement. J’ai étudié les mathématiques avec l’ambition de devenir ingénieur, mais, au final, le jour de choisir mes études à l’université, j’ai décidé de me lancer dans cette passion et advienne que pourra.

L’étincelle (le déclic) qui a donné vie au film Cowboy est : J’ai l’impression que cette histoire était toujours en moi. Cowboy et les amis imaginaires font partie de ces légendes familiales qu’on sortait à toutes les fêtes de famille. Enfant, j’avais inventé sa compagnie quand ma sœur était à l’école, avant moi. Ainsi, au moment de réfléchir à mon premier court métrage – jusque là j’avais co-écrit ou écrit que des longs métrages – Cowboy m’est apparu comme une évidence. Je voulais lui rendre hommage.

Que souhaitez-vous offrir aux gens lorsqu’ils visionnent Cowboy Je pense ce que tout conteur d’histoire espère provoquer; de l’émotion. Des rires, de l’émerveillent, de la surprise, un pincement au cœur. Après évidemment, j’espère aussi proposer un peu d’exotisme aux spectateurs avec le luxembourgeois, cette langue étrange parlée par si peu de gens… enfin « exotisme », disons peut-être plutôt étrangeté.

Le conseil que vous auriez aimé recevoir à vos débuts professionnels est : Apprends à t’accrocher. Ça va être tellement plus dur, mais aussi tellement plus beau que ce que tu peux imaginer.

Votre film fétiche, celui que vous regarderiez sans arrêt est : Un film que j’utilisais sans cesse à l’université pour tous les exercices, c’est Memento de Christopher Nolan. Il m’a permis de sortir avec un diplôme en poche. Depuis que j’enseigne, je me rends compte que bon nombre des étudiants le choisissent encore et encore. Je pense donc que c’est le film que j’ai le plus vu dans ma vie et donc par la force des choses, mon film fétiche.

Le film que vous auriez aimé réaliser est : Il y en a tellement… récemment encore, j’ai été tellement touché par Shoplifters de Hirokazu Kore-Eda, je rêverai d’avoir cette sensibilité et cette maestra de réalisateur. Jaloux et à la fois terriblement admiratif. Cependant, si je devais en choisir qu’un seul, je pense que ce serait Jurassic Park de Steven Spielberg. C’est un film qui a m’a tellement marqué en tant qu’enfant. J’étais fana de dinosaures et pour mon anniversaire, j’ai pu aller voir le film avec mes amis de classe. C’était une vieille salle, on était un peu comme dans un théâtre. On était au premier étage, penchés sur nos sièges et je me souviendrai toujours de l’émerveillement de voir les dinosaures prendre vie sur l’écran.

Votre prochain film sera :  Bonne question. Je suis en train de terminer l’écriture de mon deuxième court métrage: Chevalier. Dans l’espoir que ce sera mon prochain film, mais en même temps, maintenant, je sais que je dois m’accrocher. Donc oui, ce sera Chevalier mon prochain film.

Partager cet article

Facebook Twitter